L'actualité immobilière de l'agence Odyssea
27 Fév

Salon international du multicoque en 2018 à La Grande-Motte

Le Salon du Multicoque est né en 2010, d’une évidence à présenter les catamarans et trimarans à flots ;
Son concept original, offrait une version en Atlantique les années paires, et une version en Méditerranée les années impaires ; c’est ainsi que Lorient (56) et La Grande-Motte (34) assurèrent les premières éditions.
A ce jour, et selon la volonté des constructeurs, le salon se tient tous les ans à La Grande-Motte, en avril.

La neuvième édition de ce salon nautique se déroulera du 18 au 22 avril prochains.

Il n’est jamais inutile de le répéter : dans la filière du multicoque, la France est leader mondial avec près de 70 % de la production. Et parmi les chantiers les plus célèbres,…

Il n’est jamais inutile de le répéter : dans la filière du multicoque, la France est leader mondial avec près de 70 % de la production. Et parmi les chantiers les plus célèbres, derrière Lagoon, le numéro 1, trois noms d’Occitanie tirent leur épingle du jeu : les groupes Catana-Bali (Canet-en-Roussillon), Outremer (La Grande-Motte) et Swiss Catamarans (Balaruc-les-Bains).

Un marché en croissance

Le marché du multicoque de plaisance représente plus de 1 000 unités produites par an dans le monde : 80 % pour la voile et 20 % pour le moteur. Ce dernier représente 30 % du chiffre d’affaire mondial qui est d’environ 450 millions d’euros. Un multicoque de croisière coûte en moyenne 400 000 € à 500 000 € (200 000 € pour les premiers prix). On notera la progression des catamarans à moteur qui s’adresse à des navigateurs novices ou peu familiers de la voile.

La France est le premier producteur mondial, tant en chiffre d’affaires qu’en unités produites.

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée